Seven Summits Company : l’Europe des Alpes entre brumes et soleil!

Trois semaines déjà que je n’ai plus écrit sur ce blog! Il faut dire que pendant ce temps là, j’étais engagé dans un voyage d’une intensité physique rare et qui m’a laissé très peu de temps pour écrire et communiquer.

J’ai concentré les quelques phases de temps libre et de « cerveau disponible » durant cette aventure tout de même bien particulière à la communication sur les réseaux sociaux (si vous me suivez sur Facebook, Twitter ou Instagram, vous avez donc pu suivre ce périple!) et à la rédaction de récits publiés chez mes partenaires de Track & News ( à lire ici :

http://www.trackandnews.fr/2016/05/seven-summits-company-cest-parti/

http://www.trackandnews.fr/2016/05/seven-summits-company-episode-2-du-gross-glockner-au-zugspitze/

http://www.trackandnews.fr/2016/06/seven-summits-company-episode-3-la-pluie-sur-la-baviere/

 

La suite arrive bientôt sur T&N )

 

Inutile donc de rédiger un autre récit de voyage ici… Je suis rentré hier d’Italie, puisque les deux derniers sommets se sont également refusés à nous. Nous avons donc repris le chemin de la Vallée, parvenus au bout de la route ouvrant sur la voie du Grand Paradis, dans une vallée encaissée et très sauvage où nous avons été accueilli par un très beau troupeau de bouquetins, puis, redescendus à Aoste, nous avons entamé notre long chemin de retour.

Après une grosse journée entre 3 bus et 2 trains, malgré les grèves et les intempéries, trimballant tant bien que mal nos 60 kilos de vélos et de matériel, nous sommes parvenus à Paris.

Ce voyage a été intense, éprouvant physiquement et même si le parcours nous a révélé bien des beautés, il a été assez psychologiquement aussi. Je suis en phase d’atterrissage et de « reconnexion »… Cela devra être rapide car j’ai pas mal de travail avant de repartir vers un autre grand et beau voyage, vers la Californie, dans seulement dix jours.

Alors en attendant, avant de revenir plus en détail sur cette épopée alpine, je vous livre quelques photos que je n’avais pas publiées sur les réseaux sociaux et qui vous montrent un peu des beaux paysages et de l’aventure vécue à la force de nos mollets, sur les rudes pentes des Alpes, de la Slovénie à la France.

Voici quelques clichés du début du voyage, entre Slovénie et Autriche (triglaw et Gross Glockner)

 

DSC_0001.JPGDSC_0007.JPG

DSC_0038.JPGDSC_0065.JPG

 

 

 

 

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s