L’Indre à vélo : promenade avec un âne et moulins fleuris.

Lorsque l’heure de repartir de Loches a sonné, nous nous laissons naturellement tenté par une promenade de plus dans la vieille ville. Hier, nous l’avions découverte de nuit, c’est trop tentant d’admirer ces architectures sous la lumière du soleil.

dsc_0401
C’est samedi, jour de marché et les rues sont très animées au pied de la cité royale. Après une déambulation toujours aussi agréable dans cette perle du patrimoine national, nous reprenons nos vélos direction les bords de l’Indre et la campagne toute proche.
Après quelques tours de roues, nous stoppons juste après avoir croisé un champ où se prélassent quelques ânes. Nous allons leur rendre visite.

dsc_0407
Cathia, leur maîtresse, a fondé les Ânes de Balaam il y a deux ans. Après avoir enchaîné plusieurs vies professionnelles, dans la santé puis le tourisme, elle a décidé de fonder sa petite entreprise.
Cathia nous reçoit d’abord, en compagnie de son mari et de sa fille, dans leur belle maison nichée au coeur d’une douce campagne. Après nous avoir expliqué notamment sa volonté de lier ses différentes passions du voyage, du contact humain et du soin grâce à ses nouveaux partenaires à quatre pattes (et aux grandes oreilles !), elle nous conduit vers eux. Elle propose en effet des balades de plus ou moins longue durée mais aussi des ateliers de médiation animale auprès d’ handicapés, en compagnie de ses ânes. C’est après une randonnée dans les Cévennes, sur les traces de Stevenson et de Modestine, qu’elle s’est lancée, séduite par le caractère de ces animaux, dans sa nouvelle aventure. Elle ne connaissait rien aux ânes avant.
Mais on peut dire qu’on sent tout de suite qu’elle est très à l’aise désormais auprès de ses nouveaux pensionnaires. Ils sont neuf, de races différentes.
Elle nous a réservé, pour notre balade, son âne de grande randonnée : Oscar est un athlète solide, haut sur pattes et au pas énergique. Le temps de l’amadouer, de le brosser (dans le sens du poil bien entendu) et de lui passer son bât, nous voilà partis.
Je conduis donc notre nouvel ami par la bride, sur le sentier qui suit le balisage du GR 46, à travers champs et bois. C’est encore une fois très bucolique. Tandis que je discute avec Mérédith , la fille de Cathia, perchée sur l’âne, ma jolie bretonne échange avec sa maman. Oscar se laisse docilement conduire, au moins au début de notre promenade.
Car sur la fin, les touffes d’herbes bien vertes qui bordent le chemin lui semblent trop tentantes et je dois lutter pour qu’il ne s’arrête pas. Néanmoins, ce fut un compagnon agréable et nous le laissons brouter à volonté parvenus au pont romain sur l’Indre, juste à côté de la maison.
Un bon déjeuner plus tard en compagnie de toute la famille (mais sans Oscar, rentré au champ rejoindre ses copains), Cathia fait aussi chambre et table d’hôtes, nous reprenons tout de même nos montures de métal pour poursuivre notre chemin, après cette halte vraiment riche d’échanges. La maison de Cathia est si chaleureuse qu’on aurait bien envie d’y rester.


Nous retrouvons cependant un paysage qui lui non plus, ne manque pas de charme. Nous atteignons vite Chedigny, le seul village classé « jardin remarquable ». Même à l’automne, c’est fleuri et très coquet. Puis nous roulons encore à travers une campagne vallonnée et verte, pleine de beaux villages et de châteaux. Nous arrivons ainsi tout près de Tours, que nous contournerons demain pour aller d’abord vers Azay-le-Rideau. Notre auberge, ce soir, est au Moulin fleuri, qui comme son nom l’indique est un ancien moulin, joliment bâti au bord de l’eau. Encore un bien beau lieu pour une douce étape.


2 réflexions sur “L’Indre à vélo : promenade avec un âne et moulins fleuris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s