Prochaine aventure : le Canal des 2 mers à vélo !

Demain, je repars pour une nouvelle découverte, sur deux roues cette fois (ce qui reposera mon tendon d’Achille, enfin, je l’espère!). Le Canal des deux mers, un nouvel itinéraire qui relie l’Atlantique à la Méditerranée, en sera le théâtre.

Une bien belle échappée le long des canaux, principalement de la Garonne et du Midi, entre Royan et Sète. 800 kilomètres, plein de belles visites, pour une grosse semaine d’évasion dans la douce France. J’ai hâte!

 

Voici mon programme :

Jour 1 – jeudi 12 octobre // 99.5 km

8h / Royan > Talmont-sur-Gironde à vélo – 18.5 km
L’aventure commence en longeant la « côte de Beauté ». En
doublant des stations balnéaires aux parfums atlantiques, les
premiers tours de roue dévoilent bientôt Talmont-sur-Gironde, l’un
des joyaux de l’estuaire.

9h – Visite libre de Talmont-sur-Gironde, classé parmi les Plus Beaux Villages de France.
10h45 / Talmont-sur-Gironde à vélo > Mortagne-sur-Gironde – 17
km
Entre d’opulents vignobles et d’abruptes falaises de calcaire, la
petite reine file à la découverte de bourgs aussi discrets que
charmants. Un authentique sentiment de liberté flotte dans l’air
tandis que s’ouvrent les portes de la surprenante « Camargue
mortanaise ».

 

13h30 / Mortagne-sur-Gironde > Saint-Sorlin-de-Conac – 25 km
Une escale pour flâner dans les marais grouillants de vie et arpenter de riches terres agricoles avant
d’arriver en pleine nature avec l’estuaire pour horizon et le port de Vitrezay pour unique destination.

14h – Visite guidée du port de Vitrezay – Pôle-nature de Charente-Maritime.

Espaces naturels protégés ouverts au public, les 14 sites labellisés Pôle-Nature
en Charente-Maritime ont pour vocation l’harmonie entre l’homme et la nature
et l’éducation à l’environnement, le label a été créé en 1995. À faire ici :
balades à pied ou à vélo, pêche traditionnelle au carrelet, croisière sur
l’estuaire…
http://www.portvitrezay.com/accueil-vitrezay
15h / Saint-Sorlin-de-Conac > Braud-Saint-Louis – 19 km
Le parcours prend congé de l’historique province du Saintonge pour s’engager en territoire girondin.
Délaissant un temps l’estuaire, il pénètre dans les fameuses « côtes de Blaye ».

Braud-Saint-Louis > Blaye – 20 km
C’est un véritable soulagement que de fausser temporairement
compagnie aux automobilistes pour rouler sur une paisible voie
verte qui aboutit, par monts et par vignes, à la pièce maîtresse du
« Verrou de l’Estuaire » la Citadelle de Blaye.

Jour 2 – vendredi 13 octobre // 102 km
Petit-déjeuner matinal ! Le Bac est à 2 mn à vélo de l’Auberge du Porche
7h / Blaye > Arsac – 23 km
7h15 – Départ du bac qui traverse l’estuaire de Blaye à Lamarque.
Vous embarquerez avec votre vélo ! être présent 30 mn avant le départ !
Après une traversée mémorable, le temps est venu de dire adieu à
l’estuaire de la Gironde pour entamer une étape à travers le
vignoble du Médoc, jalonnée de châteaux et de villages viticoles.

Arsac > Bordeaux – 24.5 km

Au cœur du Médoc profond, dans une abondance de caves et
domaines prestigieux, les cyclistes amateurs de la dive bouteilles
sont particulièrement bien soignés !

 

14h30 / Bordeaux > Créon – 23.5 km
Une fois la Garonne traversée, l’Entre-deux-Mers ouvre ses portes.
Pour en profiter, il suffit de se laisser aller le long d’une ancienne
voie ferrée réaffectée aux cyclistes jusqu’à Créon.

Créon > Sauveterre-de-Guyenne – 31 km

En basculant du pays créonnais au Sauveterrois, la piste Lapébie
s’offre une croisière aussi campagnarde que forestière, dans un
paysage bordé d’arbres, de vignes et de terres cultivées.

 

Jour 3 – samedi 14 octobre // 94 km
8h30 / Sauveterre-de-Guyenne > La Réole – 19 km

Étape sportive qui se déroule sur des petites routes en rase
campagne. La récompense pour cette rude échappée en solitaire :
une authentique cité millénaire perchée sur la Garonne.
La Réole > Couthures-sur-Garonne – 16 km
10h30-11h30 – Visite de la Maison « Gens de Garonne »
Histoire d’amour singulière et tumultueuse entre un village et la Garonne !

11h45 – Couthures-sur-Garonne > Meilhan-sur-Garonne – 11 km

Que de chemin parcouru depuis Royan pour qu’enfin arrive la rencontre avec le canal latéral à la
Garonne ! Sur la voie verte qui longe ses flots débonnaires, l’aventure trouve son second souffle.
Joli point de vue du haut de Meilhan-sur-Garonne
Meilhan-sur-Garonne > Fourques-sur-Garonne – 15 km
13h – Déjeuner à l’Auberge de l’Escale à Fourques-sur-Garonne
209-420 Pont des Sables, 47200 Fourques-sur-Garonne – 05 53 93 60 11
14h30 – Fourques-sur-Garonne > Le Mas-d’Agenais – 7 km

Aux confins du territoire lot-et-garonnais, seuls quelques tours de
roues sont nécessaires pour se familiariser avec le canal qui se mue
désormais en un compagnon de chaque instant.
15h – Visite du village et de l’église avec un raconteur de Pays

16h / Le Mas-d’Agenais > Buzet-sur-Baïse – 20 km

Bastides médiévales et accueillantes haltes nautiques sont autant d’occasions renouvelées pour
s’octroyer des pauses ombragées.

Buzet-sur-Baïse > Agen – 24 km

En levant l’ancre depuis un charmant port plaisancier, le canal part
en ligne droite pour retrouver l’urbanisation. En fin d’étape, c’est par
un remarquable pont-canal que se franchit la Garonne et que la
« Perle du Midi » ouvre ses portes.

19h30 – Dîner et nuit au Café-Vélo d’Agen
http://www.facebook.com/cafe.velo.agen / 207 Rue du Duc d’Orléans
05 53 96 15 51 – Nouveauté mai 2017 – accueil vélo.
Situé au pied du pont canal d’Agen, 2ème pont-canal le plus long de France,
dans un bâtiment datant de 1870. Restaurant bio et locavore, location et
réparation de vélos, halte pour cyclotouristes et randonneurs.

Jour 4 – dimanche 15 octobre // 88 km
8h30 / Agen > Valence-d’Agen – 27 km

Le canal se dirige vers de nouveaux horizons et sans crier gare, voici
qu’à la « Nouvelle Aquitaine » succède l’« Occitanie »..

Valence-d’Agen > Moissac – 17 km
Un parfum de spiritualité flotte dans l’air sur cette étape commune
avec la « Via Podensis » le chemin du Puy. En présence d’infatigables
pèlerins, les kilomètres s’évanouissent sans la moindre coquille.
Dépôt du vélo n°1 au Café-Vélo d’Agen en fin de matinée.
Pour la suite, Sylvain voyage seul.
12h30 – Déjeuner au Moulin de Moissac
http://www.lemoulindemoissac.com/fr
1 Prom. Sancert, 82200 Moissac – 05 63 32 88 88
14h – Visite guidée de l’Abbaye de Moissac
http://tourisme.moissac.fr/fr/visiter-bouger/monuments/l-abbaye-saint-pierre
6 Place Durand de Bredon, 82200 Moissac – 05 63 04 01 85
15h30 / Moissac > Montech – 22.5 km
Après avoir flirté avec le Tarn le temps d’une idylle moissagaise, le
canal se remet en ordre de marche. Il gagne Montech en passant
par Castelsarrasin, la cité de « l’ami Pierrot ».

Montech > Castelnau-d’Estrétefonds – 21.5 km
Rouge, bleu et vert, telles pourraient être les couleurs du drapeau de cette étape roulante et rectiligne.
La Haute-Garonne vous souhaite la bienvenue.

19h30 – Dîner et nuit à Saint-Jory Chez Mauries, labellisé Accueil Vélo
http://www.hotelrestaurant-mauries.com / 12 C Chemin Ladoux – RD 820 – 31790 Saint Jory – 05 61 35 52 24

Jour 5 – lundi 16 octobre // 90 km
8h30 / Castelnau-d’Estrétefonds > Toulouse – 24 km
Le canal de Garonne s’achève ici… pour conjurer le sort, au port
de l’Embouchure, la petite reine se console en s’entichant d’un
nouveau compagnon de route : le mythique canal du Midi.

http://www.maisonduvelotoulouse.com/ / 12 Boulevard Bonrepos, 31000 Toulouse / 05 34 40 64 72

12h / Toulouse > Donneville – 24 km
En périphérie de Toulouse, au canal des villes se substitue le canal
des champs. Au long de ses douces courbes verdoyantes, il
franchit des écluses dont certaines invitent à d’irrésistibles escales
gastronomiques.

13h30 – Déjeuner au restaurant l’Enclos à Donneville, labellisé Accueil Vélo
http://www.restaurant-lenclos.com – 20 Route départementale 813 31450 Donneville – 05 62 71 74 74
14h30 / Montgiscard > Avignonet-Lauragais – 22.5 km
À l’entame du Pays lauragais, l’imperturbable canal poursuit sa
croisière en s’amusant des innombrables ouvrages de génie civil
qui lui ont donné vie. Écluses, pont-canaux, aqueducs ou encore
chapelle solitaire sont au programme de cette escale.

Avignonet-Lauragais > Castelnaudary – 17 km
Au seuil de Naurouze dans l’Aude, le canal atteint son point
culminant à 189 m d’altitude. Le chemin de halage devient plus
cabossé sur cette partie.

Halte au Seuil de Naurouze, point de partage des eaux entre Atlantique et Méditerranée.
19h – Dîner et nuit à la Maison d’hôtes La Maison de Papou à Castelnaudary labellisé Accueil Vélo
http://www.lamaisondepapou.fr / 87 Rue Grimaude, 11400 Castelnaudary – 06 75 99 72 59

Jour 6 – mardi 17 octobre // 101 km
8h / Castelnaudary > Bram – 16.5 km

Vous doublerez quantité d’écluses sur ce trajet jusqu’à rejoindre
le village de Bram, la plus grande et parfaite « circulade » de tout
le département.

Bram > Carcassonne – 24.5 km

Au centre du Pays cathare, coincé entre la Montagne Noire et les
contreforts pyrénéens, le canal du Midi trace son sillon
languedocien.

11h – Visite guidée du château et des remparts de Carcassonne
13h – Déjeuner à la table du restaurant le Créneau
6 Place Saint-Jean, 11000 Carcassonne – 04 68 71 81 53
14h30 / Carcassonne > Marseillette – 21 km

L’heure va sonner pour le Carcassonnais alors que le canal s’enfonce dans le Minervois, un paradis
agricole où la vigne règne sans partage. La mer paraît encore lointaine mais le climat méditerranéen
gagne déjà du terrain !

Marseillette > Homps – 19.5 km

Devant le triste spectacle d’un canal amputé de ses colosses
végétaux, la gorge se serre… heureusement, le sourire revient vite
devant les sculptures de l’Aiguille puis sur l’idyllique plage du
reposant lac de Jouarres.

8h30 / Homps > Le Somail – 19.5 km

In vous faudra emprunter un chemin de halage qui ressemble
davantage à une piste de VTT qu’à une voie verte.

 

Jour 7 – mercredi 18 octobre // 91 km
9h30 / Le Somail > Capestang – 21.5 km

Arrivée dans l’Hérault, ultime département traversé par le canal
du Midi.

11h30 / Capestang > Béziers – 20 km

En s’engageant dans le Biterrois, la petite reine tombe nez-à-
nez avec 2 ouvrages monumentaux : le tunnel du Malpas et
l’échelle d’écluses de Fonséranes : véritables emblèmes du
canal !

 

Doux parfum de vacances sur cette partie praticable sur un
revêtement de qualité. Les stations balnéaires sont autant
d’occasion de se rafraichir avec de gagner Agde la volcanique.

Agde > Sète – 26 km

Lors de cette ultime chevauchée qui voit le canal du Midi
achever sa course, l’air marin se charge de dissiper toute
nostalgie et guide jusqu’à la mythique plage de Sète.


Une réflexion sur “Prochaine aventure : le Canal des 2 mers à vélo !

  1. Sylvain Bazin: Et pourquoi pas rajouter à votre découverte du Canal des 2 Mers une halte à Port-Lauragais. 🏝️La réaction des personnes qui découvrent cet havre de paix pour la première fois, c’est « WOUAH! » 😮 . Il fait cet effet là chaque fois! Venez en juger par vous même, nous vous attendons!😁 Un tout petit aperçu avec le lien ci-dessous 😉
    Accès à Port-Lauragais : A la fin de la piste cyclable 🚴‍♂️ en venant de Toulouse (45kms au Sud), prendre sur la droite sur le pont du Canal du Midi, puis à gauche faire 500 mètres, sur le parking à gauche, en contre-bas une presqu’île apparait.
    Renseignements:Maison de la Haute-Garonne ☎️ 05 61 81 69 46.
    @TourismeHG
    http://www.hautegaronnetourisme.com/la-maison-de-la-haute-garonne

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s