Sur le chemin Urbain V, dans les pas du Pape d’Avignon.

Tout s’enchaîne peut être un peu trop vite dans mon calendrier ces dernières semaines. À peine rentré je repars, et c’est ainsi depuis quelques mois.

Mais cette fin octobre est particulièrement chargée. D’abord parce que mon esprit est pas mal occupé par un nouveau défi professionnel dont je vous parlerai plus tard, mais aussi parce que c’est un peu la période limite pour réaliser les reportages qui me tiennent à cœur cette année en randonnée et à vélo avant que l’hiver arrive.

Ainsi, juste après mon périple cycliste le long du canal des 2 mers, je vais repartir dès demain pour découvrir le chemin Urbain V. De Mende à Avignon, je vais marcher dix jours, sur les traces du pape Urbain mais aussi sur un sentier qui commence à attirer de plus en plus.

J’espère que la météo restera clémente. La semaine dernière, j’ai encore bénéficié de conditions quasi estivales mais le froid va sans doute pointer le bout de son nez… Enfin je vais marcher vers le sud donc je croise les doigts !

Le changement d’heure ne va bien sûr pas jouer en ma faveur mais mes dernières étapes sont plus courtes, cela devrait me laisser le temps d’arriver avant la nuit !

Voici mon programme, concocté en collaboration avec :

LA PELERINE Randonnées et Voyages à pied http://www.lapelerine.com

LE CHEMIN URBAIN V ®
DE L’AUBRAC A LA CITE DES PAPES
Entre Mende et Avignon
De la Lozère au Vaucluse en passant par le Gard, vous retracerez à travers ce périple la vie
et les œuvres accomplies par Urbain V, qui donna son nom au chemin. Né à Grizac, en
Lozère, Urbain V devint le 12ème Pape français d’Avignon et joua un rôle majeur dans
l’introduction de l’art Gothique en Gévaudan. Il est entre autre à l’origine de la création de
l’imposante cathédrale de Mende ainsi que de nombreuses collégiales qui parsèment le chemin.
Le chemin Urbain V permet de joindre plusieurs sites inscrits au patrimoine mondial de
l’Unesco. Outre le Chemin de Compostelle, vous traverserez également une partie des Causses et
des Cévennes, pour ensuite apercevoir le pont du Gard et enfin aboutir votre cheminement par la
visite du Palais des Papes, du Pont d’Avignon, des remparts de la ville et du Rocher des Doms.
Cet itinéraire relie, au départ de Nasbinals, le chemin de pèlerinage de Saint Jacques de
Compostelle à la Cité des Papes en Avignon.
Un itinéraire riche en découvertes culturelles, historiques et naturelles vous attend !
PROGRAMME FL256
11 jours – 10 nuits – 9 jours de randonnée.
JOUR 1 : MENDE
Arrivée à l’hôtel en fin d’après-midi, dîner et nuit.
JOUR 2 : MENDE – ISPAGNAC 38 km
Quelques mètres après Mende, vous traverserez l’Ermitage de Saint Privat, sa grotte et sa
chapelle avant de vous arrêter à la table d’orientation du Mont Mimat. Depuis ce point, ne
manquez pas d’admirer la vue panoramique sur Mende. Durant cette étape, vous traverserez
également le hameau de Lanuéjols où vous pourrez voir le plus beau mausolée gallo-romain
conservé en France avant d’arriver à St Etienne du Valdonnez.
Après avoir traversé le petit hameau de Bassy, le prochain village que vous apercevrez au pied du
Mont Lozère est La Fage. Ici, ne manquez pas de contempler la fontaine, le métier à ferrer, le
four du village et le clocher de Tourmente. Quelques kilomètres plus loin, vous découvrirez un
plateau calcaire appelé la « Cham des Bondons » et ses nombreux menhirs, puis le causse Méjean
ainsi que quelques dolmens qui parsèment le paysage. Vous terminerez cette étape en descendant
dans les Gorges du Tarn.

JOUR 3 : ISPAGNAC – PONT DE MONTVERT (hors GR sur 3km) 40 km
Quelques mètres après la sortie d’Ispagnac, vous traverserez le Tarn en franchissant le pont de
Quézac qui fut construit à l’initiative d’Urbain V. Durant cette étape, vous dominerez la vallée du
Tarn et traverserez plusieurs villages dont Florac et son château, siège du Parc National des
Cévennes et Bédouès dont la chapelle Saint Saturnin attise les curiosités de par son décor
néogothique. A 100 mètres de là, vous apercevrez également la collégiale édifiée par Urbain V à
l’emplacement du tombeau de ses parents avant de regagner Cocurès.
Vous traverserez ensuite peu de villages. Vous randonnerez en direction de Grizac où se trouve
le château natal d’Urbain V. En été, vous pourrez visiter l’exposition qui lui est dédiée.
Quelques centaines de mètres après la sortie de Grizac, vous quitterez le GR 670 pour emprunter
le GR 70 (Chemin de Stevenson) durant 3 kms. Vous passerez la nuit au Pont de Montvert.
JOUR 4 : PONT DE MONTVERT – ST GERMAIN DE CALBERTE 35.7 km
Vous rebrousserez chemin durant 3 kms avant de rattraper la jonction entre les GR 670 ET 70.
Vous atteindrez ensuite le Signal de Ventalon qui culmine à quelques 1350 m d’altitude. Vous
pourrez admirer le splendide panorama qu’offre ce point de vue sur les Cévennes et le Mont
Lozère. Après avoir dévalé ce sommet, vous arriverez aux ruines du château de Bellegarde. De
là, vous poursuivrez votre périple de la journée pour atteindre Saint Privat de Vallongue où vous
ne manquerez pas de visiter l’église Notre Dame de la Salette.
Au fil de la journée, vous apercevrez la vallée du Rhône et le mont Ventoux depuis le col de la
Jalcreste, mais également d’innombrables terrasses cultivées dont les murets retiennent la terre.
Vous arriverez finalement à Saint Germain de Calberte où vous passerez la nuit.


JOUR 5 : ST GERMAIN DE CALBERTE – ANDUZE 37.5 km
Au programme de cette journée : traversée du bourg de St Etienne Vallée Française, passage au
col de St Pierre (695 m), puis arrivée à St Jean du Gard, petite ville méridionale, pays de la vigne
et du mûrier !
C’est ici que débute la descente vers les plaines du Gard. Vous vous rapprocherez du Gardon de
la vallée de Mialet. Cette dernière est particulièrement riche d’un point de vue naturel. Vous
pourrez notamment découvrir la bambouseraie en Cévennes qui compte 15 hectares de forêt de
bambous avant de regagner Anduze, porte des Cévennes.
T
JOUR 6 : ANDUZE – VEZENOBRES 27.4 km
Durant cette étape, vous randonnerez entre châteaux, églises romanes et monastères. Vous
entrerez aussi progressivement au pays des garrigues et des vignes avant d’atteindre Vézénobres.
Cette charmante citée médiévale classée « Village de caractère », perchée sur une colline,
domine la plaine de la Gardonnenque.
JOUR 7 : VEZENOBRES – RUSSAN 28.5 km
Vous traverserez plusieurs villages et notamment le hameau de Moussac depuis lequel vous
apercevrez les gorges du Gardon et une nouvelle fois les plaines de la Gardonnenque. Au fur et à
mesure que vous progresserez vers le Sud, en direction du bassin nîmois, le paysage se remplira
de ces oliveraies languedociennes dont la réputation n’est plus à faire. Dans la garrigue, vous
rencontrerez aussi certainement des « capitelles », petites bâtisses coniques en pierre.
JOUR 8 : RUSSAN – UZES 18.3 km
Vous quitterez le Mazet pour vous rendre à Russan. Depuis le village de Russan vous vous
dirigerez vers Uzès en empruntant une partie de la voie antique reliant Nîmes à Alba. A votre
arrivée à Uzès, ne manquez pas de déambuler dans les ruelles de la ville afin d’y découvrir ce
qu’elle a de plus étonnant à offrir : le duché, la tour Fenestrelle, la cathédrale Saint Théodorit, la
place aux Herbes, …
JOUR 9 : UZES – ST HILAIRE D’OZILHAN 25.4 km
Durant cette étape, vous apercevrez le fameux Pont du Gard inscrit depuis 1985 au patrimoine
mondial de l’Unesco et classé grand site de France.
JOUR 10 : ST HILAIRE D’OZILHAN – AVIGNON 23.3 km
C’est au pays de la papauté, à Avignon, que s’achève le Chemin Urbain V. A votre arrivée, ne
manquez pas de visiter le Palais des Papes inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco ainsi que le
Pont Saint-Bénezet plus communément appelé Pont d’Avignon. A quelques pas de là, si vous
vous rendez au sommet du Rocher des Doms, vous apercevrez au premier plan les remparts qui
entourent la ville et plus au loin, au-delà du Rhône, le Fort Saint-André sur le Mont Andaon qui
domine Villeneuve-lès-Avignon.
JOUR 11 : AVIGNON

Les points forts du parcours :

La Cathédrale de Mende
La traversée des Causses et des Cévennes, la descente dans les Gorges du Tarn
La visite du village natal d’Urbain V
Le Pont du Gard
Le Palais des Papes à Avignon, le Pont d’Avignon, les remparts d’Avignon


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s