C’etait … le chemin Urbain V.

C’était un matin où je suis sorti dans les rues d’Uzès. Il faisait presque froid.

Je me suis demandé si je refaisais un tour dans les ruelles du centre, et puis j’ai décidé que les bons souvenirs de ma promenade d’hier soir étaient suffisant. J’ai pris le boulevard circulaire et rejoins le GR qui contourne le centre. C’était un matin où la saison hésite. Où le ciel est bleu mais déjà un peu blanc quand même. Où le vent est frais et le soleil encore chaud. C’était un matin où j’ai hésité tout le temps à enlever ma veste, à mettre mes lunettes de soleil. C’était un matin où j’ai marché d’un bon pas, mais pas trop, à travers les vignes et la garrigue. C’était un midi dans un petit resto au bord du chemin, au flanc de l’église, dans un joli patelin. C’était un après-midi où j’ai dévalé une pente avec des cailloux. Où j’ai fait le selfie obligatoire devant le pont du Gard. Où j’ai fait un détour sur le pont du Gard, parce que quand même ça ne peut pas se manquer. C’était le crissement de mes sandales sur un chemin blanc, c’était mes jambes fatiguées. C’était le soleil qui déjà baisse et baigne la campagne d’une lumière tamisée. C’était mon avant-dernière journée de marche sur le chemin Urbain V.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s